Comparatif Rachat de Crédits - Classement 2018

  • 1 – Choisissez le montant que vous souhaitez renégocier ainsi que votre statut propriétaire ou locataire
  • 2 – Indiquez votre revenu mensuel (par défault: 1500€) ainsi que les types de crédits à racheter
  • 3 – Sélectionnez la meilleure offre de rachat de crédits qui correspond le plus à vos besoins.

meilleur rachat de crédit

comparatif-bientot

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Les classements et résultats présents sur top10finance.fr représentent une sélection de sociétés basée sur des critères objectifs comme le taux ou coûts et/ou subjectifs comme la qualité du service clients ou la réactivité etc. Ces informations sont données à titre indicatif, et ne constituent en aucun cas un engagement contractuel.


Constituer un bon dossier pour le rachat de crédit

Pour composer un dossier il faut au préalable rassembler certains documents comme:

  • carte d’identité
  • justificatif de domiciliation de moins de 3 mois
  • dernier bulletin de salaire
  • copie des contrats de crédits à racheter
  • relevé de compte bancaire de 3 mois minimum

En plus de cela, il faut prouver à la nouvelle banque que le demandeur a un dossier solide pour validé le rachat de crédit. La banque va vérifier, tout comme pour un crédit classique:

  • la qualité de la garantie
  • le risque du prêt
  • la marge de bénéfice pour la banque
  • la capacité de paiement

Pour que le dossier soit accepté, il convient que l’emprunter soit solvable, en d’autre terme, il doit être en mesure de rembourser l’emprunt, et de régler ses autres dépenses (loyer, factures, …), sans dépasser un seuil d’endettement de 300% (Loi Lagarde).

De plus, l’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter ou non l’offre de la banque. A noter que le regroupement de crédit peut être demandé plusieurs fois mais cela doit se faire avec une intervalle de 1 an minimum entre les deux demandes et ne pas faire l’objet d’un incident de paiement lors du premier refinancement.

Il est possible de recourir à un courtier, pour un accompagnement plus personnalisé dans sa demande de crédit. Il est également possible d’utiliser un comparateur en ligne, pour trouver l’offre correspond le plus à ces besoins.


La rentabilité du regroupement de crédit

Le coût du rachat dépend de plusieurs paramètres  dont notamment la durée d’allongement du nouveau crédit, du taux de rachat, des frais annexes. En effet, pour pouvoir proposer une nouvelle mensualité, le regroupement de crédit va jouer sur deux paramètres : la durée du crédit, et le taux du rachat. Pour être rentable, et éviter les pièges, ce dernier doit avoir au minimum 1 point de différence.

    1. GARDER LA MÊME PÉRIODE
      → Si le prêt est au début de son remboursement, il faut avoir au moins 1 point de différence entre ce dernier et le nouveau crédit.
      → Si le prêt est au 2e tiers de sont remboursement, il faut au moins 2 points de différence.
      → Enfin si le crédit tend vers la fin de son remboursement, le rachat de crédit ne sera pas rentable car le temps d’amortissement n’est pas assez long.
    2. RACCOURCIR LA PÉRIODE
      → Dans tous les cas précédemment énumérés, il sera rentable de procéder à un rachat de crédit. Le coût du crédit sera ainsi alléger.

Il faut savoir que sans garantie,comme dans le rachat de crédit locataire, le taux de rachat sera plus élevé que dans le cas d’un rachat avec une garantie. En effet, la première situation est plus risquée pour la banque ce qui explique un taux plus élevé. Mais il est tout de même plus avantageux que le taux global initial.


Les frais annexes du rachat de crédit

Le rachat de crédit est sujet à un nouveau contrat. De ce fait, de nouveaux frais sont à prendre en compte pour calculer la rentabilité:

  1. les frais de prise en main et de mainlevée d’hypothèque
  2. les frais de dossier au sein de la nouvelle banque
  3. les indemnités de remboursement anticipé à payer à la banque initiale
  4. les frais de la nouvelle assurance du rachat de crédit

Ainsi, même si le taux d’intérêt offert est plus bas que le taux initial, il ne faut pas oublier de soustraire les frais inhérents afin de voir la réelle rentabilité du rachat de crédit.

EXEMPLE POUR MIEUX COMPRENDRE

CRÉDIT ACTUEL
montant emprunté en 2005 200 000 €
durée 25 ans = 300 échéances
taux d’intérêt 5,2 %
mensualité hors assurance 1 192,60 € / mois
coût total du crédit 157 781 €

RACHAT DE CRÉDIT EN 2016
montant restant dû 142 112,28 €
durée restant dû 14 ans = 168 échéances
nouveau taux d’intérêt 2,9 %
mensualité hors assurance 1 030,22 € / mois
coût total du crédit 30 964,67 €
gain sur 14 ans (15 7781 – 30 964,67) = 126 816,33 €

OU

RACHAT DE CRÉDIT EN 2016
montant 142 112,28 €
durée 10 ans = 120 échéances
taux d’intérêt 2 %
mensualité hors assurance 1 307,62 € / mois
coût total du crédit 14 802,62 €
gain sur 10 ans ( 157 781 – 14 802,62) = 142 978,38 €

Ainsi on peut voir que (sans tenir compte des frais inhérents) le rachat de crédit est très intéressant en terme de réduction de coûts notamment lors de la réduction de la période de remboursement.

Il ne faut pas oublier de soustraire les différents frais liés au rachat de crédit comme les frais notariés, l’assurance ou encore les frais de remboursement anticipé, afin d’estimer le gain net.

 

Pour faciliter vos démarches et vos calculs vous pouvez vous aider d’une simulation rachat de crédit.
C’est un outil facile d’utilisation qui vous donne un résultat rapide.