Comparatif Livret Epargne - Classement 2018

  • 1 – Ajoutez le montant de votre apport initial (par défault, le comparateur utilise un apport de 10 000€)
  • 2 – Choisissez le montant de vos versements mensuels (par défault: 0€) ainsi que la durée de votre placement
  • 3 – Sélectionnez le meilleur livret épargne qui correspond le plus à vos besoins.

meilleur livret épargne

Les intérêts par quinzaine

épargne_calcul par quinzaineLe versement mensuel est globalement libre mais dans la plupart des cas, un versement minimum de 10 € par mois est requis pour ouvrir un compte d’épargne et le garder en activité.

  • Les intérêts sont versés une fois par an en début d’année ou à la clôture du compte.
  • Généralement, ils sont calculés par quinzaine c’est à dire générés à partir de la quinzaine qui suit.
  • Les versements commencent à porter intérêt à partir du 1er ou du 16 du mois après le versement.
  • Ainsi les sommes déposées engendrent des intérêts seulement si elles sont placées par quinzaines entières.

Des taux rémunérateurs qui varient

Les taux moyens se situent autour 1% mais varient selon les banques, et selon le type de livret (réglementé ou non). Ainsi un livret jeune a plus d’intérêt qu’un livret A mais a un plafond moins élevé que le livret A.

Les banques en ligne se spécialisent dans l’offre d’épargne. Elles proposent souvent des taux rémunérateurs à «taux boostés», c’est à dire à des taux promotionnels très concurrentiels. Il convient donc de comparer la rentabilité livrets proposés par différentes banques.

Il convient de noter que les taux d’intérêts varient dans le temps. Dans le cas de livret non-réglementé, les banques sont libres de les modifier,contrairement aux taux des livrets réglementés qui sont imposés par l’Etat, et qui peuvent être modifier trimestriellement (au 1er février, 1er mai, 1er août et 1er octobre).

La fiscalité plus ou moins forte sur les livrets bancaires

Les livrets réglementés sont généralement exempté d’impôts sur les revenus et/ou de prélèvements sociaux, ce qui procure un avantage indéniable à de nombreux particulier.

épargne_fiscalitéLes intérêts des livrets d’épargne non réglementés sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux, et sont normalement soumis :

  • Au barème progressif, avec paiement d’un acompte (prélèvement à la source obligatoire et non libératoire)
  • Et aux prélèvements sociaux : 15,50 %

Les éléments clés pour choisir un livret

Les livrets d’épargne répondant à divers besoins, que ce soit pour financer des projets immobiliers ou tout simplement pour faire fructifier son épargner, il est indispensable de comparer les différentes offres proposées par les banques, en fonction des paramètres suivants :

  1. le taux de rendement
  2. la fiscalité
  3. la liquidité du placement
  4. les frais de gestion
  5. les conditions d’ouverture
  6. les plafonds (versements, apports,…)
  7. les promotions (taux, bonus, ….)

Mais également d’autres critères personnels tels que l’âge ou le lieu de résidence.

LE PLACEMENT

Un placement consiste à « bloquer » pour une certaine durée un certain montant d’épargne, pouvant rapporter un gain financier.

Il est donc possible de placer votre épargne soit:

  • sur le court terme (généralement moins d’un an)
  • sur le long terme
  • de procéder aux deux

Ainsi, vous devez choisir le placement qui convient le mieux à votre situation budgétaire, selon vos envies et vos exigences en prenant en compte également :

  1. les risques possibles sur le capital et votre aptitude face à ces risques
  2. l’objectif de votre placement
  3. la disponibilité des fonds
  4. la fiscalité appliquée 
  5. le taux de rémunération offert