Comparateur Bourse en Ligne - Comparatif 2018

Frais de courtage, droit de garde, frais de transfert, dépôt minimum, face à cette multitude de critères, il n’est pas simple de choisir le meilleur compte titre.

Nous mettons à votre disposition un comparateur personnalisé et indépendant pour faciliter votre choix, et vous permettre de trouver le meilleur courtier.

Classement Comptes Titres(mis à jour : janvier 2018)

  • BforBank
  • Bourse Direct
  • Boursorama
  • Easy Bourse
  • Fortuneo
  • iDealing
  • IW Bank
  • Monabanq
  • Saxo Banque

FONCTIONNEMENT DE LA BOURSE EN LIGNE

Les négociations sur le marché

bourse en ligne_cours valeur

La bourse, ou encore marché financier est un lieu où s’échangent différents produits financiers, dont les plus connus sont les actions et les obligations. Il existe cependant un nombre imaginable d’autres produits : dérivés, options, warrants, bons de souscription, …

Les ordres d’achat ou de vente d’instruments financiers se font via une banque ordinaire ou un courtier (broker). Ce dernier est soumis aux mêmes exigences et garanties qu’une banque.

Sur le marché de la bourse, il existe plusieurs différents supports :

ACTIONS
→ achat d’une part de capital d’une société cotée en bourse
→ l’achat donne droit à l’influence sur la gestion
→ possibilité de toucher des dividendes
→ droit à l’information et droit au vote

OBLIGATIONS
→ prêt accordé à des organismes privés ou collectivités publiques
→ reçoit un intérêt annuel appelé le «coupon»
→ possibilité d’avoir un taux fixe ou un taux variable
→ les coupons sont annuels ou versés au terme du contrat

PANIERS D’ACTIONS
→ un titre qui regroupe plusieurs actions (Fonds / SICAS / OPCVM etc.)
→ sélection et regroupement des titres par des sociétés de gestion et experts
→ achat que d’une part du panier d’actions

Investir en bourse via un compte titre ou un PEA

Deux supports principaux sont proposés pour investir en bourse : le compte-titre (compte d’instruments financiers) ou le Plan d’Epargne en Actions (PEA). Il s’agit de deux supports complémentaires permettant à tous investisseurs d’optimiser la gestion de leur portefeuille de valeurs mobilières. Contrairement au compte titre, le PEA est plafonné et se limite à des titres originaires de l’Union Européenne. Le compte titre est un support qui offre plus de liberté, contrairement aux PEA, mais ce dernier permet de bénéficier d’une fiscalité plus avantageuse, il n’est cependant possible de détenir qu’un seul PEA par personne.

Investir en Bourse : Quel mode de gestion choisir ?

Un investisseur peut opter pour une gestion libre ou une gestion sous mandat (certain établissement bancaire proposent un troisième type de gestion, à savoir la gestion conseillée).

  1. LA GESTION LIBRE permet de réaliser soi-même toutes les démarches d’investissements. En effet, investir en bourse exige du temps et desbourse en ligne_gestion sous mandat ou libre connaissances techniques. Gérer un portefeuille demande de s’informer, d’analyser et de surveiller l’évolution des titres que l’on souhaite acquérir. De nombreux outils d’analyse et de suivi de portefeuille, mis en place par les établissements bancaires apportent une aide et des conseils indispensables.

  2. LA GESTION SOUS MANDAT permet de déléguer partiellement ou totalement la gestion des investissements du compte et cela en fonction des objectifs prédéfinis. Le portefeuille est donc confié à un professionnel expert.

Exemples de tarifs de courtiers bourse en ligne

Comparez la sélection | réinitialiser
Compte Titres Offre courtier Coût mini
par ordre
Coût
par an
Dépôt
minimum
Tarif
Ordre US
Avis Offre
01
Fortuneo
Fortuneo OptimumSans conditions minimum d'encours ou de transactions. 3,90 € pour les ordres
jusqu'à 2 000 €.
tous les tarifs
0 €par an0 € 0,20 % par ordre,
min. 20 €
autres tarifs

0 / 0 vote
+ d'infos
02
Boursorama
Boursorama decouverteOuverture d’un compte titre en 3 jours ouvrés seulement 0,60 % tous les tarifs0 €par an0 € 0,12 % par ordre,
min. 23,90 €

0 / 0 vote
+ d'infos
03
Easy Bourse
EasyBourse Easy IntenseFrais de courtage plus importants sur les autres marchés, 10 € pour les ordres
jusqu'à 10 000 €.
tous les tarifs
0 €par an0 € 15 € par ordre
< 10 000 €
autres tarifs

0 / 0 vote
+ d'infos

LES FRAIS ANNEXES DE L’INVESTISSEMENT EN BOURSE

De multiples frais annexes s’ajoutent aux différentes transactions. Ils varient selon la nature des transactions, du montant mais également selon le type de banque.
De même, les frais du PEA ne sont pas toujours similaires à ceux du compte titre, il faut alors comparer les offres des banques afin de trouver celle qui propose l’offre la plus adaptée à votre budget.

Frais de transaction (ou frais de courtage)

Pour investir en Bourse, il est nécessaire de faire appel à des courtiers, intervenant donc en tant qu’intermédiaire sur le marché financier. Ces derniers agissent moyennant une commission de courtage, dont le montant varie en fonction de plusieurs paramètres (en moyenne entre 0,5 et 1 % du montant de la transaction). Généralement, ces frais sont proportionnels aux montants de l’opération passée, peuvent être négociés, et différents selon les banques.

BANQUE TRADITIONNELLE

  • Elles n’imposent généralement pas de frais lorsque l’achat d’un fond est géré par leur propre société de gestion, comme dans le cas de:
    – Natixis Am pour les Banques populaires et Caisses d’Épargne
    – Amundi AM pour le Crédit agricole
  • Des frais de transactions peuvent être très élevés si l’achat est «non partenaire». Le montant est variable et dépend du montant de l’investissement, comme chez : LCL 20 €; Société Générale 25 € ou encore à la Banque postale 29,60 €.

BANQUE EN LIGNE

  • Possibilité de facturer des frais de transactions également lors de transaction hors partenariat comme avec Boursorama qui peut facturer jusqu’à 50 €.
  • Mais elles disposent plus de partenaires que les banques traditionnelles. Ainsi, il y a plus de fonds partenaires disponibles pour lesquels les frais de transaction sont nuls.

Frais d’entrée

Les intermédiaires financiers peuvent aussi facturer d’autres frais aux investisseurs en bourse, dont les frais d’entrée (commission de souscription). Les frais ne sont pas les mêmes en cas de services délivrés par une banques traditionnelle et une banque en ligne.

BANQUE TRADITIONNELLE
Les frais d’entrée ou commission de souscription sont déduits des sommes investies à chaque opération. Dans certains cas il est possible de négocier les frais d’entrées notamment lorsque se sont des fonds maison. Ces frais varient selon la nature de l’investissement :

  • environ 0,50% pour les fonds monétaires
  • entre 2 à 5 % pour les OPCVM en actions etc.

 

BANQUE EN LIGNE
La plupart d’entre elles offrent une exonération des frais de transaction mais en plus de cela elles ont déjà négocié le prix des frais d’entrée de tous leurs fonds partenaires. Mais pas toutes les banques en lignes proposent les même offres. Ainsi il faut comparer dans la mesure du possible afin d’avoir accès aux meilleures offres du marché.

  • les taux peuvent donc se situer entre 0 % à 2 %

Frais courants

euro bourse en ligneLes frais courants sont des frais de gestion prélevés automatiquement chaque année par la société de gestion.

Plus un fond est déterminé comme risqué, plus les frais courants sont élevés.

Ces frais vont également dépendre du type d’investissement comme le Forex, les CFD ou encore les Futures par exemple et ainsi peuvent aller jusqu’à 3 % dans certains cas.

Droits de garde

Ces frais correspondent à la conservation des titres ainsi que des opérations administratives.

BANQUE TRADITIONNELLE

  • Elles facturent les droits de garde aux clients détenant un Compte titres ou un PEA qui ont des fonds extérieurs.
  • Dans le cas contraire, si le client ne possède que des OPCVM maison il est exonéré généralement comme chez HSBC ou LCL.
  • Le montant varie entre 0,30 % à 0,50 % et est prélevé tous les ans.

BANQUE EN LIGNE

  • La plupart des banques en ligne ne facturent aucun droit de garde si le client ne détient que des OPCVM partenaires.